Jour 17 : 6 juillet 2016 – Repos à l’Aiguille Doran

Voici le résultat de l’examen du Dr Burnier de ce matin Contracture déchirure entre le grand antérieur et le vaste interne avec un épanchement de sinovie au genou droit.

Il est cependant rassurant. Prescription d’un gel anti inflammatoire, d’une gaine. Pour le reste prévoir des journées adaptées, se reposer tous les x jours…et voir au jour le jour. Surtout ne passe faire mal.

Apres une visite à la pharmacie, je remonte 900 mètres plus haut au refuge pour savourer cette journée de repos.

Bonne omelette à midi avec un quart de rouge et un petit serré pour terminer. Je profite de l’instant, de la vue et de la mise à jour de mon blog. 4 hrs aujourd’hui. Bonne lecture. Demain je monte au Thabor et après demain est un autre jour.

Je vous embrasse tous.

Bruno

image

6 réflexions au sujet de « Jour 17 : 6 juillet 2016 – Repos à l’Aiguille Doran »

  1. Mon cher Lieutenant, je suis heureux de te lire régulièrement et de partager un peu cette randonnée avec toi. Prends bien soin de tes petits bobo’s, on a plus 20 ans, hein ! Suis également heureux d’etre dans tes pensées le matin juste après le petit café . Avant de partir à mon tour pour 3 semaines « à l’aventure » à Lacanau, j’voulais simplement te dire qu’j’t’aime t’sais (on le dit jamais assez !). Profites bien de cette belle montagne. Biz. GG qui a passé une belle soirée hier avec Lucien et Benito de Cuba.

  2. Salut Bruno. Je viens de lire 5 jours en une fois. Quelle magnifique aventure tu vis. Aventure intérieure également.
    Tes récit et tes photos nous permettent de te suivre pas à pas. Pour ton genoux je suis étonné que le toubib ne t’ai pas prescrit des anti inflammatoire. Mais bon chacun son job et ses compétence. je suis confiant que tu va récupérer. Adapter ton rythme quotidien au capacité de ton corps et tout ira bien jusqu’au bout du chemin prévu.
    Je t’embrasse et t’encourage.
    PS : La france est en finale …..

  3. Hello Bruno, Je viens de lire les derniers jours. Christophe m’as appelé pour me raconter également. Ta devise du un jour à la fois est donc la bonne et comme dit Catherine les montagnes sont loin de s’envoler et il n’y a pas de course à la 1ère place ni de concurrence … Merci pour tes récits et les photos … Un vrai bol d’air pour nous ici … biz

  4. Salut Bruno, quel plaisir de te lire! Je te suis depuis le début, merci de nous partager ça avec tant de sincérité. Sublimes photos. Take care
    Et profite de tes moments de repos, Des bises de nous tous

  5. Il est bon te de relire car pas question que mon roman s’arrête, j’adore mon héros, ces photos, ces rencontres, ces émotions. Pour ton genoux tu as compris ce qu’il faut faire donc fait ce qu’il faut pour toi pour ta famille pour ton Papa pour tes amis. Gros calins de nous 6. Ivan

  6. coucou, prends soins de toi et n’exagère pas avec ta jambe…on sait bien que t’es le plus fort!! Oban m’a dit qu’il avait confiance en toi!! que tu y arriverais! comique.
    Bisous bisous et keep cool…comme tu le vois, les montagnes ne s’envoleront pas.

Les commentaires sont fermés.