Jour 5 : 24 juin 2016 – Bostan Tornay – Alfred Wills

Enfin je peux vous donner qq nouvelles. Pas facile d’avoir du réseau. Je vais essayé de rattraper mon retard mais serai bref.

Debout 6 hrs. Mauvaise nuit. Je quitte avec mal à la tête. Cela passe rapidement avec un petit bonbon nurofen. Longue Etape. Descente sur Samoens. Etape pas super mais très belle cascade du Rouget, appelée la reine des alpes. Elle déborde tellement il pleut. Aujourd’hui j’ai enfilé mes traits pour marcher. Cela repose les pieds. Pus léger et plus dynamique j’avale les kilomètres et les dénivelés. Ma préparation marathon fait que j’ai une bonne condition physique. C’est agréable. Arrivée au refuge vers 16 hrs. Il est assez chargé. Tout le monde fait la queue pour se doucher. J’ai pas le courage d’attendre et vais me laver dans la rivière. Pas chaud mais tellement bon d’être tout nu au milieu de ce magnifique plateau. Je fais également la rencontre de Nicolas et François de Lille  Super sympa  j’ai très vite le sentiment de me retrouver avec des amis de la rando. On se comprend, on a le même humour  cela me fait du bien. On se met au lit tôt et on lit, on papote. La météo de demain s’annonce difficile. De plus je dois passer par le Brevent ou presque personne n’est passé. J’aime pas trop ça mais me donne du courage en m’en dormant.