Cartes IGN ou E-cartes

Une question se pose rapidement. Comment vais-je arriver à me guider tout au long de ces 40 jours. Je vais tout de même pas emporter 15 cartes avec moi. C’est lourd, çà prend de la place…Si ce n’est pas avec des cartes « papiers », il n’y a pas beaucoup d’autres alternatives. Je vais utiliser les technologies actuelles. GPS, e-cartes, site…

  1. Construire mon itinéraire via un site qui me permet de programmer mes arrêts ou je veux en fonction de la distance mais surtout du dénivelé et des refuges
  2. Télécharger ensuite cet itinéraire sur mon smartphone
  3. Utiliser mon smarphone pour me guider pendant la journée
  4. Enregistrer en même temps ma trace afin d’avoir un compte rendu en fin de journée sur mes kilomètres parcourus,  mon temps de marche, ma position, le dénivelé positif et négatif…
  5. Et ensuite alimenter mon site avec mes sentiments sur ma journée

Ok super programme, mais toute cette technologie à embarquer qui va remplacer les bonnes vieilles cartes engendre d’autres questions. Il va falloir que je recharge mon smartphone en permanence afin de pouvoir l’utiliser pour tout cela. Or tout le monde sait bien qu’en fin de journée un smartphone est « mort ». De plus tous les refuges n’acceptent pas que l’on se connecte sur leur réseau électrique car souvent alimenté par l’énergie solaire. Je dois donc prévoir des solutions de recharges indépendantes avec une coque batterie (100%) en plus et une batterie annexe de 15.000 mah qui permet 4 à 5 recharges complètes. Cela devrait être suffisant…enfin je l’espère car tout cela a également un cout.

 

Une réflexion au sujet de « Cartes IGN ou E-cartes »

  1. Merci pour tous tes conseils qui commencent à rendre réalisables des rêves de voyage que j’aurais jamais osé penser auparavant!

Les commentaires sont fermés.